Rachat de crédit

Rachat de crédit simple et rapide

Par Christilla Belporo - 13 minutes de lecture
obtenir un rachat de crédit facile et rapide

Le crédit engage et doit être remboursé. Il suffit d’un accident de la vie, ou d’une inflation du coût de la vie pour se retrouver en défaut de paiement. On se retrouve sous le poids d’un prêt immobilier, d’un prêt auto, un prêt à la consommation, des impôts non payés, des agios à la banque. L’une des solutions qui s’offrent à l’usager, c’est le rachat de crédit. Il s’agit d’une opération financière dont l’objectif est de réduire le poids de l’endettement et dégager une trésorerie.

Définition du rachat de crédit

Il s’agit d’une opération financière. Elle permet le regroupement de toutes les créances de l’emprunteur en un seul crédit remboursable sur une durée unique. Le nouveau crédit tient compte de la capacité de remboursement de l’emprunteur. Il (le crédit) s’adapte mieux aux revenus de ce dernier.

Organismes bancaires et sociétés de crédit

Les organismes bancaires :

Les organismes bancaires sont des entreprises ayant des habilitations pour :

  • Recevoir l’argent du public (dépôts)
  • Collecter l’argent (épargne)
  • Fournir puis gérer des instruments de paiement (billets de banque, chèque, carte de paiement…)
  • Accorder des prêts (opération de crédit)
  • Fournir puis gérer des opérations d’investissement

Le lieu où le client peut faire des opérations peut être :

  • Physique : à l’agence
  • Dématérialisé : Site internet de la banque
  • A distance : Centre d’appel, Automates

Il existe différents types d’établissements bancaires :

  • Les banques de détail qui s’adressent aux particuliers et aux petites entreprises. Ce sont des banques commerciales côtés en bourse ou à statut mutualiste de type coopératif.
  • La banque postale qui émane des services financiers de la poste.
  • Les caisses de crédit municipal, anciens Monts-de-Piété, établissements publics disposant d’un monopole, le prêt sur gage. Elles sont autorisées à ouvrir des comptes de dépôts.

Les organismes bancaires sont regroupés dans un organisme professionnel : la fédération bancaire française (FGF)

Les sociétés de crédit :

A l’inverse des organismes bancaires, les sociétés de crédit ne peuvent pas recevoir de l’argent du public, ni collecter de l’épargne. Elles ont l’habilitation pour :

  • Les crédits à la consommation : aide au financement des biens et prestations de service. La destination de l’argent prêté ne peut être changé. Ce type de crédit est souvent souscrit directement auprès des prestataires.
  • Les crédits renouvelables ou crédit permanent ou crédit « revolving » : mise à disposition d’une somme d’argent qui se renouvelle au fur et à mesure des remboursements. Le principe est que l’utilisation de la réserve d’argent fait courir le crédit.
  • Le prêt personnel : crédit non affecté pour une durée prévue dans un contrat.

Certaines sociétés se sont spécialisées dans une matière :

  • Crédit-bail : l’emprunteur bénéficie d’un droit au bail pour louer un bien. Ce droit est assortie d’une promesse de vente, ce qui permet à l’emprunteur de devenir propriétaire au terme du crédit.
  • L’affacturage : fourniture aux commerçants et aux entreprises d’un service de financement de leurs factures sans attendre l’échéance et assurent contre les risques d’impayés.
  • Cautions : fourniture de cautions pour l’octroi de certains crédits immobiliers ou à la consommation.

Les sociétés financières sont regroupées au sein d’un organisme professionnel : l’association des sociétés financières (ASF)

Rôle du courtier et mandataire (COBSP et MIOBSP)

Le statut d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP) encadre deux professions : les courtiers et les mandataires.

Ces derniers ont obligation de s’enregistrer auprès de l’ORIAS (L’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en assurance) conformé au code monétaire et financier.

Le courtier :

bien choisir son courtier en rachat de crédit
bien choisir son courtier en rachat de crédit

Le courtier est un professionnel effectuant l’activité de courtage. Son action consiste à servir d’intermédiaire dans une opération entre deux parties : le vendeur et l’acheteur.

Il agit donc pour le compte d’un ou plusieurs clients sans mandat d’un établissement de crédit. Il recherche une meilleure offre en se basant sur un prêteur qu’il aurait lui-même trouver, ou sur son réseau de mandataire. Le courtier collabore avec plusieurs organismes de la même branche d’activité.

Avantages de passer par un courtier : passer par un courtier est un gain de temps, d’argent et permet d’éviter beaucoup de stress.

Le mandataire :

Le mandataire est une personne physique ou morale agissant au nom d’une personne auprès d’un tiers. Le mandataire possède un mandat qui définit ses obligations.

  Comment obtenir un rachat de crédit avec une petite retraite ?

Dans le cas d’espèce, il exerce pour un ou plusieurs établissements bancaires, de crédit ou un courtier. Son rôle est d’accompagner les clients jusqu’à la signature du contrat. Le mandataire exclusif travaille pour un établissement, le mandataire non exclusif travaille pour plusieurs organismes.

Avantages de passer par un mandataire : le mandataire donne un soutien tant sur le domaine administratif que commercial. L’offre que propose le mandataire est plus riche, et plus large.

Le rachat de crédit, comment ça marche ?

Le rachat de crédit est un rempart contre le surendettement. C’est un moyen de pouvoir maîtriser son budget en regroupant tous les prêts et crédits en un seul. L’opération financière consiste donc à fusionner plusieurs crédits (auto, consommation, immobilier, etc…) en un seul pour bénéficier de mensualités plus faibles.

Cette opération a un bénéfice double :

  • une plus grande lisibilité : fini la multiplicité de mensualité, l’emprunteur n’a plus qu’une seule créance à régler à un seul organisme.
  • éviter le surendettement : le rachat de crédit contribue à la baisse du taux d’endettement. Cela contribue à retrouver une certaine capacité financière et un budget un peu plus souple.

Quelles sont les étapes du rachat de crédit ?

quelles sont les étapes pour réaliser un rachat de crédit ?
quelles sont les étapes pour réaliser un rachat de crédit ?

Comme un crédit classique, le rachat de crédit demande une certaine préparation. Le rachat de crédit regroupe plusieurs créances pour générer un nouveau crédit.

Pour ce nouveau crédit, il y a un dossier de demande de rachat de crédit à monter.

Les différentes étapes du rachat de crédit :

Étape 0 recherche d’informations :

L’emprunteur va chercher une banque, un établissement financier ou un courtier qui puisse prendre en charge sa demande de rachat de crédit.

C’est aussi à cette étape qu’on analyse la faisabilité de l’opération. L’idéal étant de faire les recherches en ligne où il est possible de réaliser plusieurs simulations de rachat de crédit. Il faut savoir qu’il est possible de calculer deux types de rachats de crédits possibles.

Pour comparer, l’emprunteur va observer l’évolution du TAEG c’est à dire le taux annuel effectif global. Ce taux représente le montant total de l’opération financière. Plus il est bas, mieux cela fera les affaires de l’emprunteur.

Mais le plus important reste bien évidemment la mensualité que devra payer l’emprunteur. Plus elle sera diminuée, plus il pourra souffler et retrouver de la trésorerie.

Étape 1 la demande :

Il va renseigner un formulaire de demande de regroupement de crédits accessible sur support papier en agence, ou sur le site internet de l’établissement. Une fois la demande validée, elle est attribuée à un professionnel (un conseiller clientèle dans une banque, un courtier, ou un mandataire).

Lorsque l’on a recours à un courtier, ce dernier fait bénéficier de son expertise en analysant le profil et le projet de rachat de crédit. Il guidera l’emprunteur vers la solution de regroupement de prêts adaptée à son besoin.

Étape 2 la simulation :

La situation globale de l’emprunteur est prise en compte. Suite à sa demande, le professionnel va lui proposer la solution financière la mieux adaptée à son cas.

Étape 3 le montage du dossier :

Si l’emprunteur accepte la proposition et qu’elle lui convient, un dossier est constitué. Les pièces justificatives qui composent le dossier sont les suivantes :

  • pièce d’identité du couple en cours de validité obligatoire au moment du déblocage des fonds
  • livret de famille
  • les trois derniers bulletins de salaire ou de retraite
  • bulletin de salaire de décembre à n-1
  • dernier avis d’imposition avec les 4 pages
  • offre des prêts pour l’immobilier faut fournir un tableau d’amortissement
  • titre de propriété complet ou attestation de propriété (pour un propriétaire)
  • justificatif revenus locatifs
  • les trois derniers relevés de comptes bancaires

La liste n’est pas exhaustive : voir ici pour la liste détaillée des pièces à fournir pour compléter le dossier.

Les pièces justificatives sont demandées pour rendre compte de la situation personnelle et familiale, du niveau de revenus, de la situation patrimoniale.

Dans le montage du dossier, faut prévoir une bonne assurance qui est fortement recommandée. Cette assurance protège l’emprunteur contre tous les aléas éventuels dans le futur.

La loi «Lagarde» autorise l’emprunteur à contracter une assurance au sein d’un organisme différent de celui qui effectue le rachat de crédit. Le bénéfice de l’opération, ce sont des économies à la clé.

  Loyer fictif et rachat de crédit : comment ça se passe ?

Étape 4 Signature de la proposition de rachat de crédit :

Un fois le dossier validé par le professionnel, l’emprunteur signe le contrat.

L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception de l’offre de prêt de l’établissement financier pour un rachat de crédit hypothécaire.

Pour un rachat de prêt de crédit à la consommation, l’emprunteur dès acceptation de l’offre de prêt, dispose d’un délai de 14 jours de rétractation.

Étape 5 Déblocage des fonds:

Le prêt de rachat de crédit est mis en place et le déblocage des fonds est réalisé par l’organisme financier.

Quels profils de métiers sont plus avantagés pour un rachat de crédit ?

Les plus éligibles au rachat de crédit

Les organismes et établissements financiers accordent une grande importance au profil professionnel de l’emprunteur.

Les personnes dont la solvabilité à long terme est assurée, accéderont plus facilement au rachat de crédit.

Les profils qui retiennent l’attention des établissements financiers dans le traitement de dossier de rachat de crédits sont:

  • les titulaires de CDI (contrat à durée indéterminée, période d’essai passée)
  • les fonctionnaires dont le risque de perte d’emploi est presque nul, ils sont considérés comme des profils solvables
  • en préretraite ou en retraite au moment de la demande du rachat de crédits
  • une ancienneté supérieure à 3 ans à un poste identique ou dans le même métier
  • un intérim justifié avec une rémunération plus conséquente qu’un CDI classique
  • les professions libérales dont les revenus sont importants

Quels sont les cas de refus fréquents pour un rachat de crédit ?

Les organismes financiers n’ont pas une appétence pour les contrats à durée déterminée. Toutefois, chaque situation est unique. Les cas de figure suivants sont susceptibles de conduire à un refus de rachat de crédit :

  • un emprunteur en situation d’interdiction de gérer
  • un emprunteur ayant un dossier en cours auprès de la commission de surendettement des particuliers
  • un emprunteur ayant un premier rachat de crédits de moins d’un an
  • un emprunteur sans épargne, sans avoirs de précaution
  • un chef d’entreprise en situation de liquidation judiciaire au moment de la demande de rachat de crédit
  • une personne exerçant en profession libérale ou en tant qu’indépendant avec un bilan déséquilibré, un déficit de trésorerie, diminution de la marge.
  • être auto entrepreneur sans revenus stables et sans co-emprunteur avec une situation financière stable
  • un emprunteur qui réunit tout ou partie de ces critères : fichage FICP, taux d’endettement trop élevé et le non-respect des critères d’acceptation.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un rachat de crédit rapide ?

Avantages :

Rapide et efficace, le rachat de crédit permet de pouvoir dégager une trésorerie améliorant le reste à vivre.

Il peut s’avérer pertinent lorsque l’on possède plusieurs crédits, même de nature différente. L’opération a comme bénéfice immédiat de pouvoir baisser le montant des mensualités (le regroupement des créances en une seul d’un montant plus bas).

Le fait d’avoir une mensualité plus basse favorise une baisse du taux d’endettement. Ceci peut être essentiel lorsqu’il y a un besoin en financement ou en trésorerie.

Cette opération permet un rééquilibrage des finances de l’emprunteur. L’emprunteur avec un seul crédit, il a un seul interlocuteur : la gestion au quotidien est plus aisé.

Inconvénients :

Le premier inconvénient c’est le rallongement de la durée du crédit. L’emprunteur rembourse des mensualités moins conséquentes mais sur une période plus longue.

Il est important de prendre en compte aussi les indemnités de remboursement anticipé ou IRA dans le cas d’un rachat de crédit consécutif.

Quelles sont les limites à l’opération de rachat de crédit ?

Cette opération a des limites lorsque l’on est sujet à un fichage bancaire, que l’on a rencontré des incidents financiers.

Selon la situation de l’emprunteur, des solutions différentes sont possibles lorsque ce dernier envisage d’avoir recours au rachat de crédit. Que l’on soit locataire ou propriétaire, le montage du dossier est différent.

Dans tous les cas, il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel et de surtout comparer les offres avant de devoir s’engager. Car un rachat de crédit a cela de commun avec un crédit, il y a des frais fixes, des assurances, des frais à devoir satisfaire.

5/5 - (1 vote)

Christilla Belporo

Journaliste de formation et spécialiste de la presse écrite, propose une rédaction optimisée de vos contenus multiples supports (thématiques abordées : économie, droit, coaching et relation d'aide)

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.