Rachat de crédit

Peut-on obtenir un rachat de crédit sans justificatif ?

Par Sophie Bréard - 10 minutes de lecture
rachat de crédit sans justificatif
Simulez votre Rachat de Crédit :
-60% de Mensualités

Vous avez plusieurs crédits et avez besoin de revoir cette gestion ? Le rachat de prêts est une opération qui permet de regrouper plusieurs prêts en un seul emprunt. Vous avez déjà fourni précédemment les justificatifs pour ces différents prêts. Dès lors, est-il possible d’obtenir ce rachat de crédit sans justificatif ? Apprenez comment réaliser un rachat de crédit sans justificatif grâce à ce guide.

Le principe du rachat de crédit

Le rachat de crédit consiste à regrouper les emprunts en cours en un unique prêt. Cette opération bancaire est accessible à toutes personnes ayant au moins deux dettes et voulant renégocier celles-ci ou une seule dette et désirant obtenir de la trésorerie supplémentaire.

Demande de rachat de crédits
Demande de rachat de crédits

L’emprunteur peut faire la demande de rachat sur tous ses emprunts ou uniquement sur certains de ses crédits. Le regroupement de crédits est éligible pour tout type de dette bancaire comme le prêt immobilier, le crédit conso, le crédit renouvelable et même le découvert bancaire.

Simulez Votre Baisse de Mensualités

Pour ce faire, l’organisme financier rachète les crédits à la place de l’emprunteur. Et il lui propose un nouveau crédit adapté à sa situation et son besoin. L’emprunteur ne rembourse plus qu’une seule mensualité allégée.

La demande de rachat sans justificatif bancaire

Il est possible, bien que rare, d’obtenir un remboursement de crédit sans avoir à fournir de pièces justificatives sur les crédits en cours. C’est le cas notamment si ces différentes dettes sont toutes au sein d’une même banque. Celle-ci dispose de tous les documents bancaires (montant total des crédits, tableau d’amortissement, taux d’intérêt, durée de remboursement…) pour renégocier ces crédits et proposer un nouveau financement.

Rachat de crédit sans justificatif
Rachat de crédit sans justificatif

Toutefois, l’emprunteur doit répondre aux conditions inhérentes à l’obtention d’un emprunt et avoir une bonne réputation auprès de sa banque. 

Quelles conditions pour obtenir un rachat de crédit sans justificatif bancaire ?

Les critères d’éligibilité d’un rachat de prêts sont identiques à tout autre emprunt bancaire. Il s’agit notamment de justifier d’une situation financière et professionnelle stable et d’un taux d’endettement acceptable. L’emprunteur doit rassurer sur sa solvabilité.

Présenter une situation professionnelle stable

Les banques favorisent les clients aux situations stables. Elles privilégient par exemple un emprunteur avec des revenus suffisants et réguliers plus que des revenus élevés et aléatoires. Un contrat en CDI (hors période d’essai) ou un statut de fonctionnaire sont également une preuve de stabilité.

Si vous êtes gérant d’entreprise ou travailleur indépendant, vous devez rassurer sur vos capacités de remboursement en fournissant les documents comptables de votre entreprise. L’entreprise ne doit pas montrer de signes de faiblesse sur les trois dernières années. Le gérant de la société doit avoir pu se tirer des rémunérations et ce, de façon pérenne mensuellement.

Un taux d’endettement ne doit pas excéder 33 % soit un tiers des revenus du foyer. Ce taux de crédit a été augmenté à 35 %, début 2022, exclusivement pour les crédits immobiliers destinés à l’achat dans le neuf.

Pour le rachat de crédit, le taux d’endettement de 33 % sera donc celui retenu. 

Pour le calcul du taux d’endettement, il faut additionner le coût total de toutes les mensualités de prêts du foyer, puis les diviser par ses revenus et enfin de multiplier le résultat par 100 pour obtenir le pourcentage d’endettement total du foyer.    

Définir votre situation familiale et immobilière

Les conditions d’obtention de ce nouveau crédit peuvent également varier en fonction de votre situation familiale et patrimoniale. Il est important d’être transparent avec votre conseiller financier afin de vous assurer de mettre en place le plan de financement le plus adapté à votre situation.

Propriétaire, vous pouvez par exemple envisager de souscrire une garantie hypothécaire pour couvrir votre financement. Le crédit hypothécaire est un prêt accordé par une banque qui se réserve le droit de saisir le bien financé sans paiement des mensualités.

Montrer que vous gérez correctement votre budget

Vous pouvez également rassurer l’organisme emprunteur en démontrant votre capacité à gérer correctement vos finances. Soulignez votre capacité d’épargne et votre bonne gestion des comptes grâce à de bons antécédents bancaires et des comptes sans découvert. Les organismes de rachat seront ainsi rassurés du risque limité de défaillance dans le remboursement des mensualités. Les incidents de paiement et tout rejet de prélèvement sur vos comptes bancaires ne sont pas bien perçus par les organismes financiers pour réaliser un regroupement de crédits dans les meilleures conditions.

Ne pas déposer de dossier de surendettement à la Banque de France

Lorsque des difficultés financières empêchent de rembourser les différents prêts, un dépôt de dossier de surendettement auprès de la Banque de France peut être envisagé. Cette procédure pénalisante ne permet plus d’avoir recours à un rachat de crédits.

Même sans avoir déposé de dossier à la Banque de France, il est possible d’être enregistré sur les fichiers d’incidents bancaires (FCC, FICP ou FNCI). Dans ce cas, les établissements de crédit exigent des conditions supplémentaires comme par exemple une garantie sur votre bien immobilier grâce à un crédit hypothécaire.

Comment faire un rachat de crédit sans justificatif ?

Effectuer une simulation ou une étude de rachat de crédit

Afin de connaître votre éligibilité au rachat de crédit, vous pouvez commencer par une simulation de rachat en ligne. Elle permet d’avoir une première estimation de votre capacité d’emprunt et de proposer un comparateur de mensualités.

Vous pouvez également demander à un établissement bancaire une étude pour le rachat de crédit. Cette étape, sans obligation de justificatif, permet de vous assurer de la faisabilité du financement et de l’intérêt à regrouper vos crédits. Il ne s’agit que d’une réponse de principe, sans engagement. Pour monter votre dossier et proposer une offre définitive, l’organisme demandera les justificatifs. Ces documents concernent notamment votre identité, vos prêts en cours et vos revenus.

Demander le rachat de crédit à votre banque actuelle 

Vous avez besoin d’un rachat de crédit dans l’urgence. Vous n’êtes pas en mesure de fournir toutes les pièces justificatives obligatoires à l’obtention d’un crédit. Votre banquier peut être votre meilleur soutien. En effet, il dispose de l’historique de vos emprunts et de vos transactions bancaires. 

A lire aussi :   Comment obtenir un rachat de crédit avec une petite retraite ?

Soyez transparent avec votre banquier. Vous devrez lui expliquer votre situation, l’objectif de ce rachat de crédit. Il vous demandera certainement des pièces justificatives supplémentaires pour monter votre dossier et garantir votre capacité financière. Sans ces justificatifs, votre banque peut accorder un rachat de prêt mais à un taux plus élevé.

Faire appel à un courtier

Vous pouvez solliciter un spécialiste du courtage afin de faire jouer la concurrence et obtenir le meilleur taux d’intérêt. Le courtier de crédit mettra à profit son expertise pour optimiser vos chances d’obtenir un rachat de crédits. Il vous orientera vers ces partenaires susceptibles de vous accorder ce nouveau financement.

En effet, de nombreux organismes de rachat ne proposent pas d’offre de rachat en direct pour les      particuliers. Ils préfèrent passer par un courtier qui aura analysé et étudié la faisabilité du projet de financement avant de leur soumettre. Toutefois, si vous ne fournissez pas tous les justificatifs nécessaires, l’établissement financier peut proposer un taux d’intérêt très élevé pour se prémunir des défaillances de paiement.

Faire appel à un rachat de crédit sans condition

Enfin, vous pouvez vous orienter vers des produits bancaires qui exigent peu de justificatifs, comme le crédit non affecté.

Le crédit non affecté consiste en la mise à disposition d’un capital sans avoir à justifier ses dépenses. Il existe deux possibilités : le prêt personnel et le crédit renouvelable. Le montant du remboursement est limité et l’intérêt peut être élevé.

Ce type d’emprunt ne sera donc pas adapté pour le rachat d’un crédit immobilier. Il est important de bien étudier les termes du contrat et de le comparer aux autres solutions de rachat de crédit.

Rachat de crédit sans justificatif : avantages et inconvénients

Si vous disposez de plusieurs crédits, le regroupement d’emprunts offre de nombreux avantages. Toutefois, il peut avoir plus d’inconvénients si vous ne disposez pas des justificatifs nécessaires pour négocier la meilleure offre. 

Les avantages du rachat de crédit

  • Regrouper toutes ses dettes
  • Baisser le montant des mensualités
  • Réduire son taux d’endettement
  • Disposer d’une seule mensualité à rembourser
  • Simplifier sa gestion budgétaire et améliorer ainsi la visibilité sur ses finances

Les inconvénients du rachat de crédit sans justificatif

  • Avoir un coût de crédit plus élevé
  • Avoir un allongement de la durée de crédit
  • Prévoir des pénalités de remboursement anticipé
  • Ne pas disposer de possibilité de négociation de la durée de remboursement et du taux d’endettement
  • Et en cas de multiplication des rachats de crédit, un risque de surendettement et de fichage à la Banque de France

Conclusion

La demande de rachat peut être motivée pour différentes raisons : baisser ses mensualités, retrouver de la trésorerie ou encore financer de nouveaux projets. Quelle que soit votre motivation, il est important de bien analyser votre situation professionnelle et personnelle avant d’engager une procédure de rachat de vos crédits.

Quel est l’objectif pour ce rachat de crédit ? Quels sont les crédits concernés ? Quel est votre taux d’endettement actuel ? Quelle est votre situation et va-t-elle évoluer dans les prochains mois ? Les courtiers et les conseillers bancaires seront vous orienter vers la solution la plus adaptée. Vous pourrez comparer les offres avant de faire votre choix et de vous engager dans ce nouveau financement.

Sophie Bréard

De formation en Publicité-Marketing, Sophie a travaillé de nombreuses années en agence de communication. Passionnée par les mots et le digital, elle s'est spécialisée dans la rédaction web.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.